#3 – La cuisine des fleurs

La cuisine des fleurs ne date pas d’hier, c’est un travail complexe autour des saveurs et des accords. Outre le côté esthétique des fleurs, l’équilibre gustatif est d’une subtilité remarquable.

 

La liste des fleurs que l’on utilise en cuisine est surprenante, elles sont toutes différentes dans leurs couleurs, leurs formes et leurs tailles. Il faut néanmoins respecter quelques règles.  

Les fleurs achetées chez le fleuriste ne conviennent pas, car elles ont été traitées chimiquement. Il faut les choisir sans aucun traitement, de préférence BIO et de saison bien sûr.On peut par exemple parsemer de fleurs de ciboulette une belle salade d’été pour chercher des teintes d’ail frais, mais aussi déguster quelques délicieux beignets d’acacia à l’apéritif. La fleur de courgette se cuisine de mille et une façons : farcie, en beignet, crue, cuite ou en omelette. La pâtisserie n’est pas oubliée lorsque l’on parle de fleurs.

 

Les violettes, pétale de rose ou fleurs de verveine se cristallisent à merveille. On réalise aussi des sirops de coquelicot de Nemours utilisés en mixologie. 

Beaucoup de pâtissiers n’oublient pas de se servir d’eau de rose ou fleur d’oranger.

La lavande se fera infuser dans un lait pour devenir flan, crème anglaise ou brûlée, une glace ou bien un vinaigre aromatisé, un sirop maison ou une infusion tout simplement. Même chose pour la rose ou le tilleul.

Les capucines apporteront leur saveur poivrée à une salade ou sur un carpaccio. Elles ont un parfum plus subtil que les plantes dont elles sont issues.

Les fleurs de pissenlit deviendront une gelée et les boutons seront cuisinés comme des câpres. Les fleurs de sauge ananas, de thym, de romarin, d’hysope et d’agastache menthe sont des ingrédients de couleurs et saveurs sur des salades de fruits d’été ! Les fleurs de petits pois enjoliveront une salade fraîche.

 

La fleur de bourrache et sa saveur légère de concombre décorera un velouté de courgette nouvelle.On n’oubliera pas que beaucoup de fleurs sont à la base d’huiles essentielles ou de tisanes et infusions qui guérissent bien des maux (camomille, tilleul, soucis, trèfle rouge, pavot de Californie …). La cuisine des fleurs n’a pas fini de nous surprendre, de nous séduire et de nous régaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *